Bonjour à tous

La situation d’isolement qui nous oblige à rester confiné à la maison ne va de pair à la vie d’une église dont le premier bénéfice est justement de sortir de l’isolement.

Nous ne savons absolument pas combien de temps l’impossibilité de nous rassembler sera maintenue. On pressent que c’est parti pour quelques semaines.

Que faire en attendant ?

Nous n’allons pas nous arrêter de prier les uns pour les autres.

De prendre des nouvelles et de se saluer les uns les autres. 

Une idée toute simple m’est venue sur le cœur

Il s’agit de vous envoyer un petit mot, le « billet du Pasteur »

Ce sera un petit partage en attendant mieux.

D’autres formes de communication pourraient prendre forme. Cela nécessite plus de technique.

Les jeunes ne manqueront pas d’idées dans ce sens. 

Avec ce premier billet voici la pensée…

Tout changement, toute contrainte nous oblige à repenser certaines façons que nous avons de faire les choses.

Peut-être qu’en ce moment vous découvrez, en famille, des choses qui avaient été négligées.

Ou alors vu le temps précieux qui faisait défaut, vous lisez la Bible d’une nouvelle manière. Votre méditation et vos prières prennent une nouvelle profondeur. 

Même le Président de la république reconnaît que la présence du virus allait obliger à établir une autre façon de vivre avec des ruptures et des nouvelles approches de vie. 

Assurément quel que soit le fléau, pour le Seigneur c’est un instrument pour que nous puissions nous aussi voir là où il doit y avoir rupture et là où il faudra établir une nouvelle façon de vivre.

Dans ce temps où l’on doit rester à la maison va se créer des petits trésors dans notre façon de vivre qu’il ne faudra pas lâcher quand tout redeviendra normal. Si tenté qu’avant c’était normal ! 

Il est écrit : Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.

Ce verset signifie que toute chose, bonne ou mauvaise contribue à notre bien.

Nous devons croire résolument à cette perspective. Il faut voir au-delà du tracas occasionné dans le court terme. Le présent est une occasion béni de découvrir avec le Seigneur de nouveaux trésors. 

Que le Seigneur bénisse chacun. Restons assurés que notre Seigneur sait pourquoi nous vivons ce que nous vivons. 

PS : Petites annonces.

Il n’y a pas de réunion dans la semaine.

L’assemblée générale du 29 mars est reportée à une date impossible à fixer pour le moment 

 

Alain Larrey
www.alainlarrey.com

Catégories: actualites

Leave a Reply