Que le Seigneur vous bénisse et vous renouvelle de jour en jour.

Act 17 : 21 Or, tous les Athéniens et les étrangers demeurant à Athènes ne passaient leur temps qu’à dire ou à écouter des nouvelles.

Les chaînes d’infos en continu existaient déjà !

Dans la situation présente il n’est pas conseillé de passer tout son temps à écouter les infos. On peut tomber progressivement dans l’anxiété voire la déprime.

Se nourrir d’autre chose et oublier pendant quelques heures le virus est une bouffée d’oxygène. 

Prenez garde à la manière dont vous écoutez : Luc 8 : 18

Dieu a des choses à dire à tous les hommes. Il a des choses à nous dire, à nous chrétiens.

Les Athéniens accros des News, vont interpeller Paul.

Actes 17/19-20 « Alors ils le prirent, et le menèrent à l’Aréopage, en disant :  Pourrions-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes ?

Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être.

Ils sont au courant de tout et pourtant la bonne nouvelle de l’évangile est une chose nouvelle qui leur paraît à première vue plutôt étrange. Eux qui passent leur temps à écouter les infos, ils sont surpris. L’évangile est autre chose que le flot des actualités. 

La bonne manière d’écouter c’est connaître ses sources 

Act 10 : 33 « Maintenant nous sommes tous devant Dieu, pour entendre tout ce que le Seigneur t’a ordonné de nous dire. »

Marthe reçut Jésus dans sa maison. Elle avait une sœur, nommée Marié, qui s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Luc 10/39

Quant à Marthe le Seigneur lui fera remarquer qu’elle s’inquiète et s’agite.

En ce moment nous ne pouvons même pas vivre le stress d’avoir du monde à manger. Allons-nous en profiter pour s’asseoir aux pieds du Seigneur et choisir la bonne part ? 

La bonne manière d’écouter c’est de ne pas être endurci.

 Ez 3 : 7 « Mais la maison d’Israël vers laquelle je t’envoie ne voudra pas t’écouter, car ils ne veulent pas m’écouter. En effet, tous ces Israélites sont des gens à la tête dure et au cœur insensible.

 Hébr 3/7 « Aujourd’hui si vous entendez sa voix n’en durcissez pas vos cœurs. 

S’endurcir est la traduction de sclérose

En médecine ; Une sclérose est un durcissement pathologique d’un organe, d’un tissu ou d’une lésion.

Les violonistes ou guitaristes ont le bout des doigts endurcis à force de jouer.

L’ouvrier a les mains calleuses au force de manier l’outil. Cette sclérose rend l’épiderme insensible. Habitué à certaines pratiques, notre cœur est peut-être devenu sclérosé, à ce que Dieu veut nous dire. 

La bonne manière d’écouter est de faire silence

Il faut reconnaître que les contraintes présentes favorisent le temps de silence.

Sans silence comment pourrions-nous écouter ?

Act 15 : 12 « Toute l’assemblée garda le silence, et l’on écouta Barnabas et Paul… »

Es 41 : 1 « Iles, faites silence pour m’écouter ! 

Hab 2/20 Que toute la terre fasse silence devant l’Eternel.

Il faut se mettre à l’écart, s’écarter d’éventuelles interruptions.

Matth 6 : 6 « Quand tu pries entre dans ta chambre et ferme la porte. ( éteint le portable. C’est moi qui l’ajoute.) et prie ton père qui est là dans le lieu secret. 

Ce confinement est un contexte favorable pour mieux écouter.

D’abords écouter Dieu. Mais aussi écouter les gens proches de nous.

Le confinement a révélé l’état du cœur qui refuse d’intégrer comme réalité la présence de l’autre. C’est donc la guerre

Plus de 35 % de violence conjugale en plus depuis le début du confinement.

La vie de l’église est bouleversée. J’encourage chacun à noter les sujets de prière, à entrer en contact avec les frères et sœurs pour écouter, partager et prier. 

Si nos allers et venues sont stoppés, saurons-nous saisir cette occasion pour tendre l’oreille ? Nous placer devant Dieu et écouter.

Eccl 5 : 2 « Ne te presse pas d’ouvrir la bouche, et que ton cœur ne se hâte pas d’exprimer une parole devant Dieu ; car Dieu est au ciel, et toi sur la terre : que tes paroles soient donc peu nombreuses. »

On explique aux enfant que si nous avons une bouche et deux oreilles c’est parce qu’il est deux fois plus important d’écouter que de parler. 

L’isolement présent n’est pas facile.

En hébreux le même mot désigne le désert et la parole.

L’endroit le plus silencieux qui soit permet aussi d’entendre.

Osée 2/16 « c’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur.

N’ayons pas peur du désert présent mais tendons l’oreille. 

La bonne manière d’écouter est de recevoir et mettre en pratique ce qui est dit

 Jean 8 : 43 « Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. Parce que vous ne la recevez pas. »

Jac 1 : 22 « Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. »

Quand on veut faire comprendre que l’on a bien écouté et que l’on reçoit le message, ne dit-on pas ; reçu 5/5.

Avez-vous prononcé ces mots à la fin d’un culte, ou bien après avoir lu dans le calme quelques versets bibliques.

Peut-être ces jours-ci, par les paroles reçues au plus profond de votre cœur, que vous puissiez dire : Merci Seigneur, reçu 5/5

 

Alain Larrey
www.alainlarrey.com

 

Catégories: actualites

Leave a Reply