La parole de Dieu n’est pas liée. 2 Tim 2/9

 

Pour la plupart des églises et œuvres chrétiennes, les activités auront été suspendues trop longtemps. Ainsi nous avons connu la déception provoquée par l’annulation des cultes et autres rencontres.

On peut légitimement se demander si l’arrêt brutal de l’annonce de l’évangile n’est pas une victoire pour l’adversaire.

N’oublions pas que Dieu est souverain aussi dans l’évangélisation. 

C’est lui qui bâtit son église.

Sa parole accomplit son œuvre car même si on a essayé dans l’histoire de la faire disparaître ou bien de la confiner, c’est impossible.

Le verbe lié est un verbe fort. Il signifie être enchaîné, attaché. 

Il est impossible de lier la parole de Dieu, de la retenir. C’est là une immense nouvelle.

« Le ciel et la terre passeront mais ma parole ne passera pas. »

De plus, on découvre plusieurs passages où l’on comprend la puissance de vie de cette parole que personne ne peut stopper, étouffer, confiner.

Col 1 « l’évangile porte du fruit et va grandissant. »

Es 55 « La parole qui sort de ma bouche ne retourne pas à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté. »

Act 12/24 « La parole du Seigneur se répandait et progressait. »

Voici une citation de Luther : 

Je n’ai fait que proclamer, prêcher, écrire la Parole de Dieu et rien d’autre.

Tandis que je dormais ou que je buvais la bière de Wittemberg avec mes amis Philippe et Amsdorf, la parole de Dieu a affaibli la papauté bien au-delà du plus grand affaiblissement occasionné par quelques prince ou empereur que ce soit.

Je n’ai rien fait. La Parole seule a agi.

Quel que soit le contexte, liberté, persécution, confinement, Dieu accomplit son plan.

Dans les circonstances présentes d’autres façons de communiquer les vérités bibliques ont été mises en place pour que cette Parole se répande.

Nos rassemblements n’ont pas lieu mais des personnes ont été atteintes et ont reçu le message. J’irai même plus loin. J’ai rencontré l’exemple de personnes qui ont découvert ce que l’église a préparé et se sont fidélisées à l’écoute de la Parole. 

Leur enrichissement est des plus encourageant.

La Parole de Dieu n’est pas liée. Cette phrase se trouve dans la dernière lettre que Paul a écrite. Il est à la fin de son ministère, en prison, et ressent une grande solitude parce que ses amis l’ont abandonné.

Il est cependant porté par cette vérité. Ce que j’ai annoncé n’est pas inutile. Même si je suis en quelque sorte confiné. La Parole de Dieu ne peut pas l’être.

Alain Larrey
www.alainlarrey.com

 

Catégories: actualites

Leave a Reply